Marques et Musiques

Nuit SFR Live 2013 : Quand la musique live devient une vitrine de marque

La Nuit SFR Live est depuis 5 ans l’un des plus remarquables événements de marque dans l’univers de la musique en France. Remarquable par les moyens mis en place, par les lieux investis, par la mise en scène, par la programmation, mais aussi et surtout par l’intégration habile de la marque à tous les niveaux de l’événement. SFR a réussi à faire de cet événement une véritable vitrine pour ses produits et services. Et a décidé de marquer le coup cette année : en plus du gros live au Grand Palais de 22h à 6h, un before gratuit sur les berges de la Seine permettra de se plonger dès 18h30 dan une longue nuit electro et agitée.

Nuit SFR Live : Attention, projet hors normes

Peu de marques se risqueraient à produire une soirée où plus de 7 000 personnes sont attendues. Encore moins dans le cadre d’un événement payant, et relativement cher (33€ la place). C’est pourtant la 5ème fois que SFR relève le défi (après 3 éditions au Grand Palais et 1 à la Cité de la Mode et du Design). Mais la marque ne lésine pas sur les moyens pour émerger et se différencier de la concurrence, en apportant souvent une attention toute particulière à la mise en scène et au lightshow qui sont des points essentiels pour lesquels SFR s’appuie depuis 5 ans sur l’expertise d’agences comme La Lune Rousse et Artévia (coproductrices) et d’intervenants scénographes qui varient d’une année à l’autre (1024, Electronic Shadow). Des éléments parfois négligés par les marques, qui se contentent encore trop souvent de quelques gros noms pour espérer mobiliser les foules. Heureusement, la programmation n’est ici pas en reste non plus, loin de là. Un rapide historique permet de mieux juger de la pertinence de celle-ci :
Nuit SFR Live #01 : Birdy Nam Nam + Etienne de Crecy + Felix Da Housecat + DJ Hell + Mondkopf + Surkin
Nuit SFR Live #02 : Laurent Garnier + Yuksek + Simian Mobile Disco + Supemayer + Ebony Bones + Juan Maclean +Siskid vs Karmil.
Nuit SFR Live #03 : Modeselektor + Crystal Fighters + Cassius + SBTRKT + Carte Blanche + Agoria
Nuit SFR Live #04 : Green Velvet + Black Strobe + Joris Delacroix + NZCA/LINES
Nuit SFR Live #05 : Vitalic VTLZR + Fritz Kalkbrenner + Seth Troxler + Digitalism + SALM + Superpoze
Autant dire peu de déchets, et une promesse tenue depuis 5 ans : la Nuit SFR Live et bien LA soirée electro qui créé l’événement chaque année. Avec un positionnement électro assumé, que SFR a revendiqué en France avant d’autres annonceurs comme Heineken (GreenRoom Session) et Carlsberg (Unbottle Yourself).

Le teaser de la Nuit SFR Live 2013 au Grand Palais

Un before gratuit pour fêter le lancement de la 4G de SFR à Paris

Tout le monde n’étant pas disposé à dépenser 33€, ou ne pouvant pas se libérer le soir, un petit before a été concocté cette année : Rendez-vous dès 18h30 sur les berges de la Seine, pour profiter des performances live et gratuites de KCPK, Le Crayon et Darius. Un moyen idéal pour motiver les indécis, qui viendront passer une oreille ou deux et se laisseront sans doute tenter par la grand messe électro qui suivra au Grand Palais. Et une astuce plus qu’autre chose pour annoncer officiellement et en musique le lancement de la 4G de SFR qui ravira les gros consommateurs de clips et de musique en streaming, pour qui le smartphone est devenu un vrai réflexe en matière de consommation de musique (lire aussi l’article “Music Goes Mobile as More Smartphone Users Stream Songs“)

Une intégration remarquable des services et produits de la marque au service du Live

Difficile de mieux s’attribuer un événement qu’en utilisant le procédé du “naming” cher à nos voisins Allemands ou Espagnols. La nuit SFR Live a le mérite de donner le ton : Vous allez avoir du SFR, et pas qu’un peu. Mais c’est assez intelligemment que différents services et produits du groupe viennent jouer leur rôle au fil de la soirée, et le titre de cet article n’est pas péjoratif, au contraire. SFR démontre justement tout au long de cet événement la pertinence des outils que la marque a développés et continue à développer depuis des années, et leur utilisation très concrète dans le cadre d’un concert live. A commencer par SFR LivePass. Ce service de billetterie préférentielle lancé par SFR en 2012 (et qui fera l’objet d’un prochain article plus détaillé) permet aux clients SFR d’acheter leurs billets pour cette soirée à tarif réduit. Si vous n’êtes pas client SFR, pas de panique, le gros des places est disponible sur Digitick, qui appartient au même groupe que SFR. C’est ensuite au tour de la 4G de SFR d’être à l’honneur lors du before (voir plus haut). Enfin, dès 22h, place à la retransmission en direct de la soirée via SFR Live Concerts, le service de streaming en direct qui chaque année permet à des dizaines de milliers de personnes de se connecter de chez eux pour assister aux shows des DJ stars. Service notamment accessible via… la Box de SFR bien entendu !

Cet événement est donc aussi l’occasion pour SFR de mobiliser ses produits et services à tous les niveaux, et de s’assurer une courbe d’apprentissage vitesse grand V qui lui permet sans aucun doute de tirer des “best practices” et d’améliorer ses offres. Seul absent à l’appel, SFR Jeunes Talents, qui avait pourtant sa place toute trouvée : Pourquoi ne pas avoir sélectionné les artistes qui se produiront sur les berges de Seine en puisant directement sur la plateforme de SFR dédiée aux groupes émergents ?

Le player embed pour visionner en direct la Nuit SFR Live 2013 (Flashplayer requis)

Le site de la Nuit SFR Live
Le site SFR Live Concerts
Le site de SFR LivePass
Le site de SFR Jeunes Talents Musique
Le site de la Box de SFR
Le site de la 4G de SFR

Billetterie Digitick pour la Nuit SFR Live

Article écrit par Thibault DANIEL

Auteur du post

Diplômé ESSEC BBA, directeur conseil chez HLWN Group (Halloween Agency et Pumpkins Agency)

Laisser un commentaire