Marques et Musiques

Marques & Festivals : 3 exemples d’actions de sponsoring à Rock en Seine 2013

Le festival Rock en Seine sonne la rentrée pour les professionnels du spectacle et de l’événementiel. Au-delà de ses célèbres after dans l’espace VIP animé cette année par Monsieur Gildas Kitsuné en personne, et des rencontres toujours improbables, le festival se caractérise par un véritable village des marques où partenaires et standistes rivalisent de créativité pour se différencier. Outre Kronenbourg, présent encore cette année sur l’ensemble de l’événement avec sa Scène Pression Live et ses multiples bars, retour sur 3 opérations permettant de décrypter la stratégie des marques pour se différencier et exprimant le besoin de celles-ci de se positionner vers une cible jeune.

1/ La Société Générale – So Music

La banque s’est retirée petit à petit du monde des festivals, préférant consolider ses actions de sponsoring vers le Rugby et la musique classique. Mais l’occasion à Rock en Seine était trop belle pour conquérir de nouveaux jeunes clients, cible prioritaire des banques. Partenaire affiché du festival, la So Gé était présente sur un stand au beau milieu du cheminement entre la Grande Scène et les autres lieux du festival. Et force est de constater que ce récent désamour pour les festivals n’est pas sans conséquence pour les animations sur place. Communicant via sa carte jeune SoMusic, dont on essaye encore de comprendre le positionnement, la marque n’a pas particulièrement rivalisé de créativité, avec ses jeux concours pour gagner des pass sur le festival et son animation sur site un poil ringarde. La drague des jeunes se poursuit donc pour la banque, active sur les réseaux sociaux via un compte Twitter, Facebook et Instagram communicant à la fois sur les tarifs de sa carte que sur le jeu concours. Il est cependant intéressant de noter que malgré un partenariat important sur le festival, aucun distributeur de billets n’étaient présents sur le site de Rock en Seine, une piste à étudier pour l’année prochaine ?

Le site de So Music

2/ Amazon MP3
Marques & Festivals : 3 exemples d’actions de sponsoring à Rock en Seine 2013

Un « petit » partenariat très intelligent pout le géant de l’achat en ligne. Outre la présence sur le plan de communication, le Festival proposait via ses dispositifs web (site internet, application mobile) une écoute sur Deezer et la possibilité de réaliser des achats sur Amazon MP3, ainsi que de télécharger gratuitement le Compilation Rock en Seine 2013. Même si System of a Down ou Phoenix n’ont pas besoin d’une mise en valeur particulière, ce partenariat mets surtout en valeur les groupes dont les capacités de promotion et de commercialisation sont plus modestes. Un beau moyen de mettre en valeur la programmation et d’y allier une touche de business, d’autant que la compilation réalisée, disponible gratuitement, souffle un vent de fraicheur sur notre fin d’été. Espérons qu’à l’avenir, le n°1 mondial de la vente en ligne saura se positionner sur des festivals à la ligne artistique plus exigeante et pointue.

Le site d’Amazon MP3

3/ Google + Local

Le tout puissant Google était présent sur le festival avec son application Google + Local. Présent via un stand, le moteur de recherche mettait à disposition de nombreux ordinateurs pour laisser des commentaires et avis sur les différents spots parisiens en échange de goodies. Opération séduction pour une plateforme encore marginale qui entre dans la stratégie de la marque de croiser les différents modules qui la compose. Ainsi, Google Plus local est un savant mélange de Google Maps et Google Plus. La marque qui ne communique que très peu en physique nous exprimerait-elle un aveu d’impuissance sur le développement atone du concurrent affirmé de Facebook ? Difficile d’en arriver à une telle conclusion mais l’opération réalisée sur Rock en Seine montre en tout cas le besoin pour le géant américain de faire connaître et surtout enrichir un réseau qui a du mal à décoller.

Le site de Google + Local

Crédit photo bannière : Victor Picon – The Bloody Beetroots – Rock en Seine 2013

Auteur du post

Diplômé de l’ESC Rennes, je suis un passeur entre des porteurs de projets culturels et des entreprises désireuses de se faire connaître.

Laisser un commentaire