Marques et Musiques

Encore Sessions S02 : Absolut Vodka poursuit ses explorations musicales

Imaginées par l’agence Forward et rendues possibles grâce à la célèbre marque de vodka Absolut, les Encore Sessions attaquent en ce moment leur 2ème saison. Le principe : les artistes les plus prometteurs du moment se produisent en live dans un club branché, le tout donnant lieu à des captations vidéo de grande qualité. Véritable web série musicale, les sessions se retrouvent ensuite diffusées sur la chaîne Youtube officielle.

Après avoir suivi les pas de la star planétaire Jay-Z dans le très beau documentaire « NY-Z », Absolut opère un changement de cap vivifiant en s’attaquant aux groupes émergents et à la jeune création. Envisagées comme une vraie série musicale, les Encore Sessions d’Absolut mettent en avant des artistes en vogue, sans jamais céder à la facilité. Pas de tête d’affiche vue sur tous les festivals d’été, par de groupes croulant sous les récompenses et les dollars. Ce qui ne veut pas dire que la programmation n’est pas exigeante et de qualité, bien au contraire. Mais les artistes mis à l’honneur sont plutôt des artistes qui commencent à affoler la critique sans pour autant être grand public. Des artistes en pleine « hype » mais qui n’ont pas encore totalement percé. La saison 1 de la série a ainsi vu défiler The Virgins, Theophilus London, Paloma Faith, Friends ou encore Little Dragon. Le tout dans le cadre du très select club « Le Baron », à New-York s’il vous plaît. On retrouve donc cette intimité entre un artiste et un petit public de privilégiés, qui se démocratise dans beaucoup de programmes musique sponsorisés par des marques (Suite N°7 avec Jack Daniel’s, Boiler Room avec Red Bull, Home Festival sur W9…). Certains artistes n’hésitent d’ailleurs pas à profiter de cette belle exposition accordée par la marque de Vodka pour présenter des titres inédits, en avant-première, comme l’excellent “Dance ” de The Big Pink.

Encore Session S2E6 avec The Big Pink :

Et apparemment le succès ne faiblit pas depuis la 1ère Encore Session. Le buzz s’est bien propagé, et le club ne peut malheureusement pas accueillir tous les curieux : 1 500 personnes laissées sur le pas de la porte du club le soir de Little Dragon, pour 500 happy few dans le club. C’est Julio le videur qui vous le dit !

Mais que l’on se rassure, chaque performance donne lieu à de très belles captations vidéo, que l’on peut retrouver sur la chaîne Youtube officielle des Encore Sessions qui compte déjà près de 800 000 vues. Des interviews sont également intégrées au montage, afin de mieux découvrir les groupes et leurs univers.

On découvre également sur cette chaîne l’envers du décor à travers de portraits courts des différents membres de l’équipe de production (des RP à l’ingé son en passant par M. André). Ces vidéos complètent bien le story-telling autour du programme, et collent à l’image d’Absolut, marque exigeante, créative et à l’identité forte. Et on comprend que travailler avec des artistes émergents ne veut pas forcément dire bricoler avec quelques bouts de ficelle. L’équipe n’a rien à envier à celles de grosse captations ou de gros évènements musicaux.

Absolut poursuit donc son chemin dans la musique et la production de contenus exclusifs. Les Encore Sessions sont une initiative habile pour Absolut afin de rester défricheuse, innovante, et de conserver un côté avant-gardiste pas toujours facile à maintenir lorsqu’on est la marque de vodka la plus connue au monde.

Encore Sessions sur Youtube
Encore Sessions sur Facebook
Site d’Absolut

Crédit photo : Agence Forward

Article écrit par Thibault DANIEL

Auteur du post

Diplômé ESSEC BBA, directeur conseil chez HLWN Group (Halloween Agency et Pumpkins Agency)

Laisser un commentaire